Rubriques

COMME LE TEMPS PASSE...

Article publié le 22 Septembre 2015 par Stephan LAGORCE
Dans la catégorie : Divers

 

La malbouffe, Leader Price et Jean-Pierre Coffe.


Cher Jean Pierre, comme le temps passe et passe vite. Quand nous étions jeunes, nous allions à la Ciboulette, votre restaurant… La cuisine y était hardie et enlevée, votre érudition divertissante et le tout Paris jouait des coudes pour vous y voir. Puis il y eu le Modeste, encore plus couru, peut-être…A cause ou grâce à quelques tracas dont vous fûtes la victime dans ces belles maisons, l’aventure gastronomique devint télévisuelle et radiophonique…Quelle chance pour nous autres, misérables consommateurs : vous nous avez éclairé. Merci pour tous vos coups de griffes contre l’industrie Agro-Alimentaire que salutairement vous asticotiez : la malbouffe, le malboire, le malfaire… Vous ne leur avez rien épargné… « C’est de la m… ! » Ah vos coups de gueule dans « Ca se bouffe pas ça se mange » contre les industriels : chaque dimanche, nous les attendions religieusement. Ah, le bonheur de vos saintes colères dans les grosses têtes… Le rebelle, en vous, nous a comblés…
Et voici que dans nos boites aux lettres nous vous retrouvons, pris de vertige, à la une des prospectus de la maison Leader Price escorté par le Jambon à 2.78 € (par étui de deux, s’il vous plait) et les boites de surimi à 6.67 € (le kg, quand même)…Mais où êtes-vous parti, vous l’Amphitryon génial de la ciboulette, le bretteur infatigable de la radio, l’écrivain à succès, le meneur de l’Alcazar, le comédien ? Vers d’autres bonheurs que vos talents d’Expert en agro-industrie vous ont ouverts, nous apprend le site Internet de la maison Leader Price. 
Mais que s’est-il donc passé, et comment avez-vous fait ?
Ô, Grand Gourou du bien manger, expliquez-nous …

http://www.leaderprice.fr/jean-pierre-coffe
 

COMME LE TEMPS PASSE...

PAS DE COMMENTAIRES POUR LE MOMENT


LES COMMENTAIRES SONT FERMES